mairie de hauteluce
Hauteluce

Architecture rurale traditionnelle

Le Hameau de Belleville & la Chapelle des Apôtres

L'Eglise de Hauteluce de Saint Jean d'Assyrie

Hauteluce
les saisies savoie france
Val joly les contamines montjoie

Patrimoine

Le Hameau de Belleville & la Chapelle des Apôtres

LE HAMEAU DE BELLEVILLE
ET LA CHAPELLE DES APOTRES
(classé monument historique)

On possède un texte sur Belleville, c'est Bella Villa, in parrochia Alte Lucia, il est du 18 ème et nous permet de rappeler que Ville (en latin Villa) désignait au Moyen Age le principal village d'une paroisse. Le qualificatif Belle qui précède le mot Ville indique le charme du site (bien protégé des vents et bien ensoleillé).

On peut voir une très belle chapelle (sans doute le lieu de culte le plus ancien de la vallée. Son abside romane à près de 2 m de rayon dans levure. La nef à 6 m sur 4 et possède une voûte construite vers le milieu du siècle dernier.

Dans la voûte de lassiez divisée par de légères arêtes en de longs triangles, on avait peint le Christ au milieu. De chaque côté, étaient les apôtres tenant d'une main leur emblème symbolique et de l'autre une banderole sur laquelle était inscrit en lettres gothiques un article du credo recouvert en 1860 d'un badigeon moderne et restauré (1989-1990). C'est d'elle que vient l'appellation de chapelle des 12 apôtres, donnée à ce vieux sanctuaire et re baptisée depuis Ste Agathe.
Le retable de l'autel est constitué par un tableau représentant le martyre de Ste Agathe en 251 et Ste Claire en 1253.
On y remarque deux statues en bois représentant st Ours et St Donat.
Le premier originaire d'Irlande vint se réfugier à Aoste où il fonda une collégiale.
Le second exerça le St Ministère à Sisteron. Il est honoré à Gap, Digne, Grenoble, et à Orleans, son pays natal et invoqué pour être préservé de la grêle et du tonnerre.

A signaler encore 2 statues de la Vierge : l'une en bois, enfermée sous glace dans une niche, l'autre en cire que l'on portait en procession. Il existe une peinture remarquable dans le tympan de la porte d'entrée qui mesure environ 1.40 m de haut et 1.50 m de large. La fresque est très bien conservée.
Elle représente en son milieu une dame debout avec une couronne royale ouverte que 2 anges posent sur sa tête.
La dame étend ses bras sur une foule de personnages qui se pressent autour d'elle. Elle porte un manteau rosé orné de fleurs de Lys et une ceinture avec agrafe et chaînette sur le devant. Au lieu de serrer la taille, la ceinture pose sur les hanches comme dans les costumes du 15 ème. De ses bras, elle étend son manteau sur une foule de personnage 16 à droite, 15 à gauche. Au premier rang à droite : un pape, un roi avec son épée, une reine, une dame. A gauche, un pape, un cardinal, un évêque, un moine dominicain.
Aux rangées suivantes : on voit des dames portant le bénin ou la coiffe du temps du roi Charles VI (1366-1422), des moines, des bourgeois. Que représente-t-elle ?Peut-être la Mère l'église qui réunit en son sein et qui protège sous son manteau tous les fidèles ou La Très Sainte Vierge, Reine des Anges et des hommes, Reine de tous les Saints.

Les religieux avaient une maison conventuelle appelée Prieuré Comprise dans les biens vendus pendant le Révolution, elle fut achetée par la famille Perrier de la Bathie et passait suite à un mariage à Monsieur Albert Bordeaux, frère de Henri Bordeaux, écrivain et Académicien.









 
 


© Mairie d'Hauteluce - 154 Rue de la Voûte - 73 620 Hauteluce
Tel : + 33 (0)4 79 38 80 31 - Fax : + 33 (0)4 79 38 83 50 - contact@mairie-hauteluce.fr
Horaires d'ouverture au public du lundi au vendredi de 9h à 12h et lundi, mardi et jeudi de 14h à 17h30
  Mentions légales - Crédits photos - Réalisé par« Ingénie a réalisé et héberge ce site Internet